Conflit Interne au Sein de Beno Bokk Yakaar - Dakar Média Sénégal

Conflit Interne au Sein de Beno Bokk Yakaar

: Conflit Interne au Sein de Beno Bokk Yakaar : Tensions Entre Macky Sall et Amadou Ba Menacent l’Unité de la Coalition

Introduction

La coalition Beno Bokk Yakaar, dirigée par le président sénégalais Macky Sall, fait face à des turbulences internes alors que des tensions émergent entre le chef de l’État et son propre candidat, Amadou Ba, en prévision des élections présidentielles du 25 février 2024. Des désaccords sur des accords récemment signés avec la France ont exacerbé les relations déjà tendues entre les deux leaders, mettant en péril l’unité de la coalition.

Les Accords avec la France : Une Source de Tensions

La semaine dernière, Amadou Ba s’est rendu en France avec une délégation de responsables politiques de Beno Bokk Yakaar pour signer des accords qui ont suscité l’indignation de Macky Sall. Les informations suggèrent que le président sénégalais n’était pas informé de l’étendue des engagements pris par Amadou Ba avec la France, ce qui a exacerbé les tensions au sein de la coalition.

Macky Sall semble frustré par le fait qu’Amadou Ba ait signé des accords sans consultation préalable, allant jusqu’à accorder des privilèges à la France que le Sénégal ne possède pas actuellement. Cette initiative unilatérale a créé un malaise au sein du parti au pouvoir, remettant en question la solidarité de la coalition Beno Bokk Yakaar.

Macky Sall semble frustré par le fait qu'Amadou Ba ait signé des accords sans consultation préalable,

Communication Rompue : Un Conflit en Cours

Actuellement, une absence de communication entre Macky Sall et Amadou Ba persiste, mettant en évidence l’ampleur du conflit au sein de la coalition. Les conséquences de cette rupture sont susceptibles de dépasser le simple désaccord politique, Macky Sall étant prêt à prendre des mesures extrêmes qui pourraient compromettre la candidature d’Amadou Ba.

Des sources indiquent que Macky Sall envisage de violer la protection d’Amadou Ba, cherchant à commettre une infraction pénale qui placerait directement la responsabilité sur ce dernier. Cette manœuvre pourrait entraîner l’arrestation en flagrant délit d’Amadou Ba et, potentiellement, son empêchement de se présenter aux élections présidentielles prévues pour février 2024.

Implications pour l’Élection Présidentielle

Le conflit en cours au sein de la coalition Beno Bokk Yakaar soulève des questions cruciales quant à l’impact sur les élections présidentielles à venir. Si les tensions persistent, la cohésion de la coalition pourrait être sérieusement compromise, ouvrant la voie à des divisions internes et à des conséquences potentiellement néfastes pour le parti au pouvoir.

La situation met également en lumière les défis auxquels la démocratie sénégalaise est confrontée, alors que des dissensions internes menacent la stabilité politique du pays. La résolution de ce conflit entre Macky Sall et Amadou Ba demeure cruciale pour le maintien d’un processus électoral transparent et équitable.

Conclusion

Le conflit entre Macky Sall et Amadou Ba au sein de la coalition Beno Bokk Yakaar jette une ombre sur l’unité politique nécessaire pour aborder les élections présidentielles. Les désaccords sur les accords avec la France et la rupture de communication actuelle soulignent l’urgence de trouver une résolution avant que les tensions internes ne sapent davantage la stabilité politique du Sénégal. L’avenir de la coalition et le succès de la démocratie sénégalaise reposent en grande partie sur la manière dont ces conflits seront résolus dans les semaines à venir.