Barthélemy Diaz : Menace judiciaire - Dakar Média Sénégal

Barthélemy Diaz : Menace judiciaire

: Barthélemy Diaz : De l’alliance controversée à la menace judiciaire

Par [dakarmedia.net]

Dakar, Sénégal – Date 16/12/2023

L’arène politique sénégalaise a récemment été le théâtre d’une alliance controversée entre Barthélemy Diaz, maire de Dakar, et Ousmane Sonko, le leader patriote. Cependant, derrière cette union apparente de forces politiques, des allégations intrigantes émergent, mettant en lumière les intrications d’une intrigue complexe et les jeux de pouvoir au sommet.

Barthélemy Diaz, fils de l’influent Jean Pul Diaz, entretient des liens étroits avec le président Macky Sall. Des rumeurs circulent selon lesquelles Diaz père et Sall se retrouveraient régulièrement au palais présidentiel pour déguster du whisky japonais. Ces relations privilégiées laissent planer des interrogations sur la véritable nature des alliances politiques et des conseils dispensés en coulisse.

L’alliance entre Diaz et Sonko a attiré l’attention lors des accusations de viol portées contre Ousmane Sonko par Adji Sarr, une employée d’un salon de massage. Alors que Diaz semblait apporter son soutien à Sonko publiquement, des allégations suggèrent un motif plus profond. Selon des sources, Diaz aurait agi dans l’intérêt de regagner la popularité politique perdue, en exploitant le scandale pour attirer les partisans de Sonko dans la perspective des élections de 2024.

Cependant, des révélations suggèrent que l’intérêt de Diaz allait au-delà de la simple popularité électorale. Des informations provenant de son père indiquent que l’accusation de viol aurait été orchestrée au palais présidentiel dans le but de discréditer politiquement Sonko. Diaz aurait donc saisi l’opportunité pour se rapprocher du leader patriote et gagner la confiance des jeunes électeurs.

Cette alliance, concrétisée par la coalition « Yewi Askan », a toutefois pris fin lorsque Diaz a estimé qu’il ne pouvait pas récupérer l’électorat de Sonko. Malgré son retrait, des spéculations persistent quant à l’objectif ultime de Diaz dans cette manœuvre politique.

En parallèle, la semaine prochaine, Diaz sera convoqué devant un tribunal pour répondre d’une affaire de meurtre en cours. Certains observateurs s’interrogent sur le rôle potentiel du président Macky Sall dans cette convocation et si celle-ci vise à affaiblir politiquement Diaz en vue des élections de 2024.

L’avenir politique de Barthélemy Diaz semble incertain, et les prochains développements judiciaires pourraient jouer un rôle crucial dans le paysage politique sénégalais. Alors que les élections de 2024 se profilent, les enjeux politiques et les alliances complexes continueront de façonner le destin de Dakar et du Sénégal tout entier.